04 décembre 2015 ~ 0 Commentaire

Oublier la France, confession d’un Algérien – Achour Ouamara

« L’auteur, professeur en France, tient à préciser qu’il n’est en rien de collusion avec sa nation d‘adoption, il ne veut la voir que sous la face noire des Déroulède, Drumont, Gobineau, Touvier et Le Pen, il veut oublier celle de Voltaire, Jaurès, Moulin, Jeanson et de l’abbé Pierre ». « Présomptueuse, s’il en est, de vrai, […]

Lire la suite

27 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

L’amant imaginaire – Marguerite Taos Amrouche

Ce roman est présenté comme un journal intime autobiographique débuté le 13 octobre 1952 et achevé le 19 août 1953. Mais comment reconnaître dans ce texte la fière « Jacinthe noire » étudiante rebelle dans une institution où elle était mal acceptée, ou la jeune fille rêveuse et romantique qui déambulait dans la « Rue […]

Lire la suite

20 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

Le fils du pauvre – Mouloud Feraoun

Mouloud prête sa plume à Menrad, petit instituteur, pour qu’il raconte son histoire de gamin et d’adolescent né dans un pauvre village de Kabylie où « le riche demeure toujours avare. Le pauvre, tour à tour, nargue ou convoite la misère du riche ». Né en 1912, Menrad « Fouroulou », un peu, beaucoup même, […]

Lire la suite

04 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

Jacinthe noire – Marguerite Taos Amrouche

« Alors j’ai vu ses yeux noirs, étranges, offerts et insondables. Il me fallait aller vers elle. » Marie-Thérèse, Maïté, jeune Limousine exilée dans une sinistre pension parisienne raconte la relation qu’elle a eue avec Reine, jeune Tunisienne, égarée dans cette même pension où sa différence, son exaltation, son exubérance, sa personnalité sont très mal […]

Lire la suite

15 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

Solitude ma mère – Marguerite Taos Amrouche

La quarantaine atteinte après des aventures sentimentales toutes aussi décevantes que vaines,Taos Amrocuhe confie dans ses pages, les histoires d’amour impossibles, mal partagées, tragiques, pathétiques, lamentables, toutes mal terminées dans la douleur et la souffrance de la pauvre Aména que les hommes ne savent pas aimer ou, peut-être, est-ce elle qui n’aiment que les hommes […]

Lire la suite

29 août 2015 ~ 0 Commentaire

Rue des tambourins – Marguerite Taos Amrouche

« Nous arrivions à un tournant de notre histoire, J’en avais conscience, malgré mes onze ans, … Nos aînés nous avaient déjà quittés pour la France où ils espéraient faire fortune, obéissant à cette loi de l’exil qu’il était dans notre destin de subir. » Ainsi, Kouka, Marie Corail, Taos elle même peut-être, raconte la […]

Lire la suite

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions