A lire et à prendre en partage sans retenue

Histoire pour formation Economie pour profession Sport pour engagement Bénévolat par conviction leccture pour passion

24 août 2015 ~ 0 Commentaire

L’autobus – Eugenia Almeida

Dans la région de Cordoba, dans un village paumé au fond de la campagne aride de l’Argentine profonde, l’autobus ne s’arrête plus depuis trois jours, la barrière du passage à niveau est bloquée en position fermée, des livres disparaissent des rayons de la bibliothèque, des cadavres anonymes sont retrouvés dans les prés et personne ne […]

24 août 2015 ~ 0 Commentaire

Le joueur d’échecs – Stefan Zweig

Même si ce livre a été commenté, analysé, décortiqué, critiqué des milliers de fois, je voudrais, moi aussi, avec toute la modestie possible, apporter mon regard sur ce texte dans les limites de mes moyens que je ressens particulièrement devant ce véritable monument littéraire. Tout le monde connait l’intrigue, l’histoire de ces deux joueurs d’échecs […]

24 août 2015 ~ 0 Commentaire

La voleuse de livres – Markus Zusak

« On était en janvier 1939. Elle avait neuf ans, presque dix. Son frère était mort. » Liesel arrive dans une famille d’accueil en Bavière, près de Munich, sous les fumées de Dachau, où elle est accueillie par un couple à la tendresse un peu rude même si le nouveau papa éprouve une réelle tendresse […]

24 août 2015 ~ 0 Commentaire

Et nous sommes à lui – Allan Gurganus

A 8 ans, il part chaque dimanche avec son père sur les routes des deux Caroline pour distribuer des bibles dans les motels qui abritent surtout des amours irréguliers pendant que sa mère s’envoie en l’air avec un vétérinaire aux cheveux filasse aussi blonds que les siens. Mais un jour, après un accident, ils rentrent […]

24 août 2015 ~ 0 Commentaire

La confession frivole, autobiographie d’un citoyen du temps – Miklós Szentkuthy

Ca y est j’ai fini la traversée du XX° siècle à bord de « La confession frivole » de Miklos Szentkuthy, écrivain hongrois (1908-1988), qui avec ses 700 pages raconte le siècle qu’il a vécu à travers sa famille, ses amis, ses professeurs, ses œuvres et tous les écrivains et autres artistes qu’il a côtoyés […]

23 août 2015 ~ 0 Commentaire

Un scorpion en février – Guillermo Fadanelli

Guillermo Fadanelli, écrivain mexicain né en 1963, écrit des nouvelles comme Schubert écrit de la musique : en morceaux très courts (les fameux Stücke Musik). Mais les morceaux littéraires de Fadanelli que l’on ne peut qualifier de nouvelle tant ils sont brefs, n’ont absolument rien de romantiques, bien au contraire, ils n’évoquent que la violence gratuite, […]

23 août 2015 ~ 0 Commentaire

L’homme qui souriait – Henning Mankell

Vous voulez lire ce polar ? Alors, ménagez-vous une plage de temps suffisante car, passée la page cinquante, le temps de mettre les personnages en place, vous ne pourrez plus lâcher ce livre avant d’aborder les cinquante dernières pages qu’il n’est même pas nécessaire de lire tant elles sont banales, convenues et même empreintes d’une certaine […]

23 août 2015 ~ 0 Commentaire

La colline des chagrins – Ian Rankin

C’est long mais c’est bon ! Il est si rare de trouver un roman qui retient l’attention tout au long de plus de six cents pages sans jamais lasser, sans avoir recours aux habituels artifices du remplissage pour faire bonne mesure. Rankin n’est pas forcément un habitué des romans fleuves mais là, il avait besoin de […]

23 août 2015 ~ 0 Commentaire

La fille du samouraï – Dominique Sylvain

Jusques à la lecture de ce polar, j’avais plutôt fait de belles découvertes chez Viviane Hamy qui possède un catalogue tout à fait intéressant. Mais là, c’est un peu décevant, je ne connais aucun autre ouvrage de Dominique Sylvain mais celui-là est vraiment quelconque ! C’est l’histoire habituelle du faux suicide qui est en fait un […]

23 août 2015 ~ 0 Commentaire

L’étoffe des héros – Tom Wolfe

Comme il est long le chemin qui a permis aux terriens d’échapper à leur univers rampant en partant à la conquête de l’espace, presque aussi long que cette chronique, ce récit, cette apologie, cette ode à la grandeur de l’Amérique et de ses héros… je ne sais comment qualifier ce grand verbiage de Wolfe, Tom pas […]

Les pense-bêtes du poete |
Au pays de Laryngale |
Nouvelleshorrifiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions
| No woman's land