Archive | Texte court, aphorisme, …

20 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

Conversations avec un pénis – Styvie Bourgeois – Emelyne Duval

C’est réconfortant et réjouissant de constater qu’un éditeur pas spécialisé dans le genre érotique, produise un livre portant un tel titre et de plus que cet opus soit signé par deux femmes. Ca fait plaisir de voir qu’on peut encore mettre un grand coup de pied aux fesses de l’hypocrisie toujours si bien chevillée au […]

Lire la suite

18 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

Bocal Paradis – Claude Donnay

Claude Donnay, je le connaissais un peu à travers les excellents recueils qu’il publie dans sa petite maison d’édition, Bleu d’encre, au catalogue si brillant, pour ce que j’en ai lu du moins. Aujourd’hui, je découvre l’écrivain en lisant ce « bookleg » qu’il a publié chez Maelström dans la collection Bruxelles se conte, une collection que […]

Lire la suite

16 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

Les écrivains nuisent gravement à la littérature – Eric Allard

Il est arrivé, juste après le beaujolais nouveau mais avant Saint Nicolas et le Père Noël pour pouvoir être déposé chez tous ceux qui l’ont mérité. Je parle bien sûr du P’tit cactus d’Eric Allard qui est encore là, tout chaud, sur mon bureau. Eh oui ! Eric Allard a été « cactussé » (je ne sais si l’académie […]

Lire la suite

24 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Manuel pour dire au revoir – Gwenola Breton

J’aime ce livre, je crois que je vais le classer parmi mes coups de mon cœur année de lecture pourtant déjà bien remplie. J’aime sa présentation sobre et élégante et, c’est plutôt rare pour le signaler, j’aime son toucher délicat comme celui des blousons de daim que je rêvais de porter, sans jamais avoir les […]

Lire la suite

08 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Les samedis sont au marché – Thierry Radière & Virginie Dolle

Denis Montebello, le préfacier de ce recueil dévoile que le chaland qui fait son marché le samedi matin à Fontenay-le-Comte en notant dans sa mémoire le spectacle proposé par les marchands haranguant la foule derrière la palette chatoyante des fruits, légumes et autres marchandises entassés sur les étals, est bien celui qui a inscrit son […]

Lire la suite

03 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

Nuova prova d’orchestra – Michaël Glück

Je ne sais si le célèbre Chevalier von Gluck, auteur de nombreux opéras comme Orphée et Eurydice, figure dans l’arbre généalogique de Michaël Glück (la question a dû lui être posée de nombreuses fois mais j’avais besoin de cette interrogation pour introduire ma chronique), le cas échéant cela pourrait peut-être expliquer le penchant de l’auteur […]

Lire la suite

21 août 2017 ~ 0 Commentaire

« Qu’est-ce qu’il s’agit là-dedans ? » – Anne Queinnec

Nico quand tu déclares : « Le français, c’est l’âme de la France, c’est son esprit, c’est sa culture, c’est sa pensée, c’est sa liberté…. », ça me suffit déjà pour que j’aie presque envie de voter pour toi. Mais, hélas ! Mille fois hélas ! Tes meilleures intentions partent en cacahuètes aussi vite qu’elles ont fleuri. Dans un autre […]

Lire la suite

22 juillet 2017 ~ 0 Commentaire

Aphorismes et paradoxes – Nicolas Bonnal

Avant de lire ce recueil, je ne connaissais absolument pas Nicolas Bonnal, l’opinion que je pourrais m’en faire n’est donc que ce qui découlerait de cette lecture. Je sais seulement, par la notice de l’éditeur, qu’il a touché à bien des genres littéraires et qu’il a été un « chroniqueur métapolitique internationalement reconnu ». Après ma lecture je […]

Lire la suite

20 juin 2017 ~ 0 Commentaire

Les concombres n’ont jamais lu Nietzsche – Serge Basso de March

« Aphorismes bancals, Proverbes bancroches Et petites phrases décalées » Le sous-titre de ce recueil insinuant que tout est plus ou moins boiteux dans ce texte, peut paraître péjoratif mais, à mon avis, il signifie plutôt qu’avec de belles phrases, de belles expressions, de beaux proverbes, l’auteur a réussi à faire des phrases qui ne veulent plus […]

Lire la suite

06 juin 2017 ~ 0 Commentaire

Qui mène me suive – Mirli

Mirli qui se cache derrière ce nom d’artiste de cirque ? Ce pseudonyme  pourrait convenir à un clown, l’auteur a la drôlerie et la capacité de commettre les facéties nécessaires à la fonction. « Rien de plus cuisant qu’une phrase bien crue. » « Bernard s’appela soudainement Bertrand. » FIN  Il pourrait aussi convenir à un jongleur, il a […]

Lire la suite

Les pense-bêtes du poete |
Au pays de Laryngale |
Nouvelleshorrifiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions
| No woman's land