16 décembre 2021 ~ 0 Commentaire

Zadigacités – Patrick Henin- Miris

Après avoir lu précédemment, chez le même éditeur, deux recueils d’aphorismes de cet auteur, je n’en sais toujours pas plus sur sa biographie. Je peux simplement confirmé ce que j’avais déjà ressenti : « ses textes révèlent certains aspects de sa personnalité : sa grande culture, son esprit vif, acéré, d’une grande finesse. Je peux aussi déduire de cette lecture que cet auteur n’est pas un débutant, il a suffisamment vécu pour accumuler avec lucidité une certaine dose d’aigreur à l’endroit de ses contemporains, il les voit à l’œuvre probablement depuis un temps suffisant déjà pour juger leur comportement et leurs errements ».

Dans ce nouveau recueil, le cinquième opus de « Microcactus », la nouvelle collection de Cactus inébranlable éditions, il aborde une nouvelle forme d’expression écrite : des micro-récits, deux par page dans un opus d’un petit format (10×15) soit environ deux cents micro-textes, et peut-être aussi une nouvelle approche des thèmes qu’il aime à mettre en évidence, des questions, des vérités, des suggestions, des étonnements des traits d’esprit, …, qu’il laisse transparaître dans ses réflexions, maximes, élucubrations, démonstrations, et autres formes d’expression qu’il a choisi.

L’auteur ou l’éditeur propose sur la page de titre une définition de ce que pourrait être ces mystérieuses zadigacités annoncées par le titre : des « Capacités à reconnaître intuitivement et immédiatement et à exploiter rapidement et corrélativement les conséquences potentielles heureuses et les opportunités offertes d’un concours malheureux de circonstances ». L’allusion se veut voltairienne out en étant même si elle est un brin fantaisiste. Muni de cette référence et de cette définition sibylline, j’ai exploré les micro-textes de Patrick Henin, ma première impression a été de penser que ces copeaux de textes étaient comme de longs aphorismes permettant d’aller un peu plus loin dans l’exploration des thèmes que l’auteur propose à ses lecteurs.

Ces explorations sont souvent surréalistes, burlesques, incongrues ou même tout simplement drôles et même hilarantes. Par exemple, l’auteur démontre comment un peintre est devenu le peintre de l’éphémère, comment un petit élève studieux peut se retrouver seul à plusieurs, comment un apprenti sorcier peut manipuler le pire des explosifs : des questions, comment évaluer les dégâts causés par un éclat de rire, …, il y en a deux cents de la même eau. De quoi ravir les lecteurs les plus exigeants qui apprécieront l’étonnante virtuosité de Patrick Henin à plonger au cœur du langage pour en extrapoler des interprétations toutes aussi étonnantes des thèmes qu’il explore.

Ces épluchures de texte sont au Microcactus ce que les aphorismes sont aux P’tits cactus !

Cactus inébranlable éditions

Laisser un commentaire

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions