Archive | octobre 2018

30 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

Les dupes – Jean Dutourd

Jean Dutourd, pour moi, c’est le souvenir de « Au bon beurre » un texte lu vers la fin de mon adolescence, un texte dont j’ai gardé un bon souvenir et pourtant j’ai, comme toute une génération, vers la fin des années soixante, tourné le dos à cet auteur. Quand la jeunesse battait le pavé derrière diverses […]

Lire la suite

25 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

La couleur de l’aube – Yanick Lahens

Roman à deux voix, en Haïti, deux jeunes femmes partent à la recherche de leur frère, Fignolé, qui n’est pas rentré à la maison. Cette disparition les inquiète fort, car, à cette période, celle où le père sauveur (le Père Aristide sans doute) tant attendu a trahi la cause du peuple, la disparition signifie souvent […]

Lire la suite

07 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

Johnny Guitare – Roy Chanslor

Johnny Guitare encore un western qui m’a échappé quand, dans ma jeunesse, j’étais un spectateur assidu de ce genre cinématographique, aussi quand j’ai vu ce roman sur les rayons d’une vente de livres d’occasion, je me suis précipité pour l’acquérir. Et, même si l’éditeur dans un avant-propos signale que le scénariste a largement modifié le […]

Lire la suite

07 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

Natchave – Alain Guyard

Au bout de quelques pages seulement, j’ai revu les images du DVD, La philosophie vagabonde, que Yohan Lafort a consacré à Alain Guyard et à sa pratique de la philosophie ambulatoire. En effet, comme la médecine développe la chirurgie ambulatoire, Alain Guyard, lui, pratique la philosophie ambulatoire, portant la bonne parole là où on l’attend […]

Lire la suite

04 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

La disparition de Josef Mengele – Olivier Guez

Olivier Guez a eu le courage et le talent de s’attaquer à l’un des plus grands mythes du XX° siècle la fuite et la cavale du tristement célèbre docteur d’Auschwitz : Josef Mengele, entretenue par une abondante littérature tant journalistique que livresque. Quand j’étais encore à la communale (1960 – 1961), l’instituteur me laissait lire une […]

Lire la suite

03 octobre 2018 ~ 0 Commentaire

Les petites épiceries de mon enfance – Lee Mekyeoung

Ayant quelque peu délaissé la peinture qu’elle a étudiée à l’université, pour élever ses enfants, Lee Mekyeoung éprouve le besoin de reprendre la plume – elle dessine à la plume et à l’encre acrylique – après avoir visité une petite épicerie lors de l’une des premières sorties qu’elle effectue avec son deuxième enfant. Le charme […]

Lire la suite

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions