02 juillet 2017 ~ 1 Commentaire

Les pensées de Qi Shi Tsu – Thierry Rocher

Je sais les chansonniers ne sont plus très à la mode mais moi j’aime cet humour bien français, cette satire acide, narquoise, cette façon de remettre les puissants à leur juste place, je n’ose pas dire laquelle, cette impertinence salutaire. Aussi, je me délecte depuis plusieurs mois des chroniques et des bons mots des membres de la troupe du théâtre des « 2 Anes » qui se produisent à la télévision dans « La revue de presse ». Ce plaisir nullement dissimulé n’a pas échappé à mes proches qui m’ont offert « Les pensées de Qi Shi Tsu », le recueil des chroniques de Thierry Rocher, dans cette émission, enrichi des pensées du célèbre philosophe chinois qui ponctue toutes ses interventions. J’apprécie particulièrement ce chansonnier qui propose un numéro totalement décalé, jouant les philosophes pleins de pseudo bon sens, Il s’échine à démontrer ses audacieuses théories sur un antédiluvien tableau de papier.

Ce recueil comporte les chroniques de Thierry Rocher diffusées en 2016 et des pensées du célèbre philosophe. Thierry Rocher ne recule devant rien, comme tout bon chansonnier, il ose tout.

Les Questions métaphysiques :

 « Pourquoi une grande bouche peut dire des gros mots et une grande gueule a du mal à se taire ? »

« Se faire voler dans les plumes par sa femme ou se faire plumer par sa maîtresse ne sont-elles pas les questions que tout bon pigeon se pose avant de s’endormir ? »

Les questions insidieuses :

« Quand les carottes sont cuites restent-elles un objet de plaisir ? »

Les questions vachardes :

« C’était le Salon du Livre, ce week-end, j’ai croisé Morano. Elle aussi écrit un livre. Elle m’a dit qu’elle a bien avancé,  elle a déjà colorié deux chapitres. »

Les questions d’humeur

« Quand on n’a que les yeux pour pleurer, est-ce que ça empêche de se marrer ? »

Les questions de bon sens

« Cracher dans la soupe n’est critiquable que si c‘est dans l’assiette du voisin ? »

Et même les questions vitales :

«  Faut-il abolir la peine d’amour pour les bourreaux des cœurs ? »

Sans oublier, la générosité étant l’endroit de la satire, les questions de charité

« Ne doit-on pas tendre la main à celui qui écrit comme un pied ? »

On ne peut pas laisser nos dirigeants devant de si cruelles nécessités sans leur prêter main propre… à écrire.

PS : je n’oublie pas les dessins de Jepida qui illustrent excellemment ce recueil.

Une réponse à “Les pensées de Qi Shi Tsu – Thierry Rocher”

  1. bonjour monsieur , j’aimerais commander le livre : les pensées de qi chi tsu , pour l’offrir a mon papa pour noël . comment faire ? merci de bien vouloir m’aider joël


Laisser un commentaire

Les pense-bêtes du poete |
Au pays de Laryngale |
Nouvelleshorrifiques |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions
| No woman's land