13 juin 2016 ~ 0 Commentaire

Les nouveaux nouveaux mystères de Paris – Cécile Vargaftig

Frédérique, l’héroïne de ce roman, qui est aussi celle du roman dont elle est le personnage éponyme, a, selon l’auteure, un certain nombre de points communs avec elle-même, notamment son homosexualité. Donc, Frédérique est un peu l’auteure. Elle a reçu un message lui demandant de retrouver une certaine personne au moyen d’une armoire Henri II, permettant de voyager dans le temps et l’espace, installée dans un immeuble parisien qu’elle va devoir identifier avant d’entreprendre ses recherches.

Cette intrigue, en forme de clin d’œil à Eugène Sue, n’est, pour l’auteure, qu’un prétexte destiné à s’affranchir des contraintes de temps, de lieu, de sexe, de mode littéraire ; un bel exercice de libération de sa plume qui raconte surtout comment elle va s’y prendre pour y parvenir. A cette fin, elle va s’immiscer dans le récit, dialoguer avec ses personnage qui vont la prendre à partie pour lui dire comment faire évoluer l’intrigue et même s’accaparer le récit pour le conduire à bonne fin.

Un exercice habile mais périlleux qui livre un texte naviguant entre une judicieuse inventivité, une subtile puérilité et des clichés ressassés. L’écriture est proche du langage oral, vive, libérée, dépouillée, entraînante dans une lecture facile, mais un peu trop familière et même carrément vulgaire dans certains passages. In fine, un projet ambitieux, intéressant, excitant, qui hélas ne va totalement à son terme faute d’un style adapté à cet exercice. Ca manque de fluidité notamment dans la navigation entre les divers univers, ce qui laisse une certaine impression d’artificialité et d’inachevé.

Il reste tout de même que cette transgression sexuelle, narrative, temporelle, interpelle comme une invitation à la transgression littéraire ce qui est peut-être aussi le but recherché par l’auteure et ce que je retiendrai d’abord de cette lecture.

Laisser un commentaire

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions