30 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

Jeanne en juillet – Arnaud Friedmann

Marie sort de la clinique, elle est enceinte, elle est heureuse mais déçue que personne ne le remarque, le médecin lui a dit qu’elle accoucherait dans huit mois exactement, le 17 juillet précisément. Marie a rencontré Marc un jour où elle ne se sentait pas belle, il l’a raccompagnée chez elle, il lui a fait l’amour dans le hall sans attendre d’entrer dans son appartement. Quand il apprend qu’elle est enceinte, il l’installe chez lui, dans son riche appartement, car Marc gagne beaucoup d’argent, c’est gênant mais elle ne peut pas faire autrement que de vivre avec le futur père de son enfant, de sa fille car ce sera une fille, Jeanne.

Et depuis, Marie attend patiemment, puis de moins en moins patiemment, cloîtrée dans l’appartement de Marc dont elle refuse de sortir avant la date fatidique même pour consulter un médecin. Elle meuble son temps en évoquant son passé, en culpabilisant pour ce qu’elle fait, pour ce qu’elle n’a pas fait, elle accuse ce père absent, cette mère, peut-être morte en couches, on ne sait pas très bien. Elle soupçonne Marc, se querelle avec, aguiche le voisin,… et le temps défile, la date prévue arrive puis passe et Jeanne ne se manifeste toujours pas. Alors, Marie sort, rencontre une jeune mère excentrique, se laisse suivre par un inconnu, divague par la ville…

Arnaud Friedmann, un jeune Bisontin qui publie dans la petite maison fondée, à Besançon, par Yves Ravey, écrit une histoire qui pourrait être banale mais qu’il fait vivre dans un certain mystère qui captive l’attention du lecteur. Un texte écrit dans une langue épurée où tous les mots sont choisis avec une grande justesse mais qui manque, peut-être, un peu de fantaisie et de spontanéité. Un petit livre qui se lit avec plaisir et qui évoque la dérive d’une certaine jeunesse en manque de repères, souvent ballottée entre des parent séparés, des amis incertains et des relations riches qu’elle culpabilise de fréquenter. Une jeunesse qui cherche des raisons de vivre, ailleurs…

Laisser un commentaire

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions