16 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

Cloués au port – Jacques Josse

Soixante-quinze ans, l’ennui, les souvenirs, un ex marin, le Capitaine pour ses amis, palabre avec son acolyte (alcoolique,… peut-être), l’ex grutier, Chez Pedro, le café sur la place de ce petit port de Bretagne, en face du cimetière où reposent ceux qu’il visite régulièrement et avec qui il parle, aussi, quand les autres sont trop las de l’écouter.

Sa vie c’est surtout son passé, qu’il fait revivre pour survivre, avec ceux qui ne sont plus, ceux qui l’attendent dans l’autre monde dont il s’approche de plus en plus, ceux avec qui il a écrit son histoire. Mais, c’est aussi tous ces ports, sur les berges de toutes les mers du monde, où il a, un jour, jeté l’ancre et d’où il a rapporté mille souvenirs et anecdotes qu’il aime partager.

Une belle dissertation écrite dans un style jouissif, avec une écriture goûteuse, fraîche comme une bonne bière un soir de canicule, sur la vieillesse, l’apprivoisement de la mort qu’il faut amadouer pour qu’elle ne s’impatiente pas trop, qu’elle laisse encore le temps de partager quelques verre avec l’ami qui veut encore bien écouter quelques élucubrations. Mais, la mort, il faudra bien, un jour, qu’il finisse par l’accepter quand il aura enterré les plus vieux que lui et qu’il deviendra, alors, le plus vieux de presque tous les autres comme dans la chanson de Jacques Brel.

Un moment de sagesse, aussi, qu’on déguste comme un verre, accoudé au comptoir avec un ami, l’acceptation de la mort et la préparation à l’entrée dans l’autre monde en ménageant ceux qui sont déjà là-bas et qu’il devra rejoindre en respectant le rituel traditionnel pour ne pas les froisser afin qu’ils lui réservent un bon accueil. Et, il faut toujours bien préserver ce lien entre les deux mondes, cette barrière ténue que certains enjambent allègrement, avant leur tour, ne supportant pas le vide que le deuil leur inflige.

« Les vieux ne meurent pas, ils s’endorment un jour et dorment trop longtemps » – Jacques Brel

Laisser un commentaire

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions