23 août 2015 ~ 0 Commentaire

La fille du samouraï – Dominique Sylvain

Jusques à la lecture de ce polar, j’avais plutôt fait de belles découvertes chez Viviane Hamy qui possède un catalogue tout à fait intéressant. Mais là, c’est un peu décevant, je ne connais aucun autre ouvrage de Dominique Sylvain mais celui-là est vraiment quelconque !

C’est l’histoire habituelle du faux suicide qui est en fait un vrai meurtre. En la circonstance, Aline, jeune fille un peu rebelle, comédienne par vocation, se jette de la fenêtre d’un grand hôtel parisien. Et alors, le couple fétiche de Sylvain, Lola, la commissaire à la retraite, et Ingrid, l’Américaine masseuse le jour et stripteaseuse la nuit, entre en jeu et mène l’enquête entre les services d’un l’hôpital et le monde des noctambules avec l’appui de toute une bande d’amis et autres relations. Tout ça dans une intrigue qui traîne un peu en longueur et ne sue pas l’évidence avant de s’achever dans un dénouement sans réelle surprise. Un polar banal comme il en existe des piles dans les collections spécialisées à deux sous l’unité.

Ce qui me gêne surtout dans ce bouquin, c’est la piètre qualité de l’écriture, un style à la limite du médiocre, pas de rythme, pas d’effets pour faire monter ou détendre la tension, un vocabulaire basique, des stéréotypes, poncifs et autres lieux communs à foison, … Dominique, je n’ai pas lu tes autre livres mais là c’est pas bon, sauf si c’est fait exprès pour satisfaire la ménagère de moins de cinquante ans ou les bureaucrates épuisés par leurs travaux abêtissants mais tout de même un effort  me semble nécessaire ou alors il y a de quoi se faire … hara kiri !

Laisser un commentaire

An Other Fake Artist |
Nouvelleshorrifiques |
Twexter |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | FUYONS, LISONS !
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions